Détails du conteneur

Conteneur sec 20′
Dimensions extérieures :
Longueur : 6 058 mm (19′ 10″ 1/2)
Largeur : 2 438 mm (8′ 0″)
Hauteur : 2 438 mm (8′ 0″)

Dimensions intérieures :
Longueur : 5 917 mm (19′ 4″ 15/16)
Largeur : 2 343 mm (7′ 8″ 1/4)
Hauteur : 2 249 mm (7′ 4″ 9/16)

Porte ouverte :
Largeur : 2 332 mm (7′ 7″ 13/16)
Hauteur : 2 416 mm (7′ 0″ 1/2)

Capacité de charge : 31,2 m³ (1 110 clt)

Poids brut : 20 320 kg (44 800 lbs)

Conteneur sec 40′
Dimensions extérieures :
Longueur : 12 192 mm
Largeur : 2 438 mm
Hauteur : 2 591 mm

Dimensions intérieures :
Longueur : 12 052 mm (39′ 6″ 1/2)
Largeur : 2 346 mm (7′ 8″ 3/8)
Hauteur : 2 382 mm (7′ 9″ 3/4)

Porte ouverte :
Largeur : 2 343 mm (7′ 8″ 1/4)
Hauteur : 2 279 mm (7′ 5″ 3/4)

Capacité de charge : 67,3 m³ (2 377 clt)

Poids brut : 30 480 kg (67 200 lbs)

Conteneur frigorifique 20′
Dimensions extérieures :
Longueur : 6 058 mm (19′ 10″ 1/2)
Largeur : 2 438 mm (8′ 0″)
Hauteur : 2 591 mm (8′ 6″)

Dimensions intérieures :
Longueur : 5 486 mm (18′ 0″)
Largeur : 2 270 mm (7′ 5″ 3/8)
Hauteur : 2 234 mm (7′ 3″ 15/16)

Porte ouverte :
Largeur : 2 270 mm (7′ 5″ 3/8)
Hauteur : 2 198 mm (7′ 2″ 1/2)

Capacité de charge : 27,8 m³ (982 clt)

Poids brut : 24 000 kg (52 910 lbs)

Conteneur frigorifique 40’

Dimensions extérieures :
Longueur : 12 192 mm (40′ 0″)
Largeur : 2 438 mm (8′ 0″)
Hauteur : 2 591 mm (8′ 6″)

Dimensions intérieures :
Longueur : 11 565 mm (37′ 11″ 5/16)
Largeur : 2 264 mm (7′ 5″ 1/8)
Hauteur : 2 204 mm (7′ 2″ 3/4)

Porte ouverte :
Largeur : 2 258 mm (7′ 4″ 7/8 »)
Hauteur : 2 168 mm (7′ 1″ 5/15)

Capacité de charge : 57,7 m³ (2 038 clt)

Poids brut : 30 480 kg (67 200 lb)

Conteneur toit ouvert 20’
Dimensions extérieures :
Longueur : 6 058 mm (19′ 10″ 1/2)
Largeur : 2 438 mm (8′ 0″)
Hauteur : 2 591 mm (8′ 6″)

Dimensions intérieures :
Longueur : 5 910 mm (19′ 4″ 11/16)
Largeur : 2 346 mm (7′ 8″ 3/8)
Hauteur : 2 361 mm (7′ 8″ 15/16)

Porte ouverte :
Largeur : 2 334 mm (7′ 7″ 7/8 »)
Hauteur : 2 280 mm (7′ 5″ 5/8)

Capacité de charge : 32,6 m³ (1 151 clt)

Poids brut : 24 000 kg (52 910 lbs)

Conteneur toit ouvert 40’
Dimensions extérieures :
Longueur : 12 192 mm (40′ 0″)
Largeur : 2 438 mm (8′ 0″)
Hauteur : 2 591 mm (8′ 6″)

Dimensions intérieures :
Longueur : 12 044 mm (39′ 5″ 1/8)
Largeur : 2 346 mm (7′ 8″ 3/8)
Hauteur : 2 361 mm (7′ 8″ 7/8)

Porte ouverte :
Largeur : 2 334 mm (7′ 7″ 7/8 »)
Hauteur : 2 280 mm (7′ 5″ 5/8)

Capacité de charge : 66,7 m³ (2 355 clt)

Poids brut : 30 480 kg (67 200 lb)

Conteneur plat 20′
Dimensions extérieures :
Longueur : 6 058 mm (19′ 10″ 1/2)
Largeur : 2 438 mm (8′ 0″)
Hauteur : 2 591 mm (8′ 6″)

Dimensions intérieures :
Longueur : 5 948 mm (19′ 6″ 1/8)
Largeur : 2 260 mm (7′ 4″ 15/16)
Hauteur : 2 266 mm (7′ 5″ 3/16)

Porte ouverte :
Largeur : 1 960 mm (6′ 5″ 1/8)
Hauteur : 2 266 mm (7′ 5″ 3/16)

Capacité de charge : 30,5 m³ (1 076 clt)

Poids brut : 24 000 kg (52 910 lbs)

Conteneur plat 40′
Dimensions extérieures :
Longueur : 12 192 mm (40′ 0″)
Largeur : 2 438 mm (8′ 0″)
Hauteur : 2 591 mm (8′ 6″)

Dimensions intérieures :
Longueur : 12 065 mm (39′ 7″)
Largeur : 2 256 mm (7′ 4″ 13/16)
Hauteur : 1 970 mm (6′ 5″ 9/16)

Porte ouverte :
Largeur : 1 960 mm (6′ 5″ 1/8)
Hauteur : 1 970 mm (6′ 5″ 9/16)

Capacité de charge : 53,6 m³ (1 893 clt)

Poids brut : 30 480 kg (67 200 lb)

Conteneur-citerne
Dimensions intérieures :
Diamètre : 1 900 mm (6′ 2″ 13/16)
Longueur : 5 650 mm (18′ 6″ 7/16)

Capacité de charge : 14,9 m³ (529 clt)

Poids brut : 20 320 kg (44 800 lbs)

Incoterms

“Incoterms” is an abbreviation of International Commercial Terms, which were first published in 1936 by the International Chamber of Commerce (ICC). They provide a common set of rules for the most often used international terms of trade.
The goal of the Incoterms is to alleviate or reduce confusion over interpretations of shipping terms, by outlining exactly who is obligated to take control of and/or insure goods at a particular point in the shipping process. The Incoterms are used quite frequently in international contracts, and a specific version of the Incoterms should be referenced in the text of the contract.
Click here to find out more about the different Incoterms valid for all contracts closed after the first of January 2000.

ISPS Code

Nowadays, maritime transport is more than ever vulnerable to attacks. Terrorist actions and the current geopolitical factors have brought about the need for new, bolder initiatives. Stronger measures of maritime security are required to protect lives and to increase confidence in the shipping companies. Secondly, given the importance of maritime transport within the economy, these actions are vital for economic reasons.

That’s why the International Maritime Organisation ‘IMO’ adopted an international regulation in 2002: the ISPS code. This code has been transposed into the Belgian legislation on June 15th, 2004 and contains a set of compulsory maritime regulations designed to help the maritime operators to detect and discourage threats to international security. In order to comply with the ISPS code, all shipping lines are expected to adopt a security plan and to make material arrangements against terrorist attacks, based on a formerly performed risk assessment. Sea vessels are forced to take similar security measures, as well.

What does this code apply to?

These special requirements to enhance maritime security apply to:

· Passenger ships engaged on international voyages
· Cargo ships over 500 gross tonnage, engaged on international voyages
· Mobile offshore drilling units
· But also to all the port facilities that serve them

Security levels

The ISPS Code is based on three security levels. In case of elevated risk the security level is raised. Ships and terminals are then required to take extra protective security measures.

Security Level 1: The normal situation, with a number of standard protective security measures.
Security Level 2: There is an elevated risk of a security incident. Additional protective security measures are increased.
Security Level 3: A security incident is likely to occur. Additional specific protective security measures are taken.

These security levels are set by the government. As regards the ocean-going ships, the level is set by the flag state. In the terminals, the government of the country in question will determine the level.

Objectives of the code and the required safety plan.

The main objective is to detect and assess security threats. Furthermore, the aim is to take preventive measures against security incidents affecting ships and port facilities involved in international trade, to establish rules for and responsibilities of the parties concerned, to gather and exchange security related information, to ensure plans and procedures are in place to cope with changing security levels. Finally, it wants to enhance confidence.

ISPS TERMINAL SECURITY CHARGE

The ISPS code related costs are to be distributed among the public and private sectors to avoid distortion of competition. As a result of the above, a new charge is being introduced, i.e. the ISPS Terminal Security Charges, which will be applied to all our trades.

Please rest assured that there is no intention whatsoever to make profit out of the application of this new fee.

The levels of the ISPS charge will be reviewed over the next few weeks. It goes without saying that we will keep you fully informed of any changes that will be applied.

NASP (National Aviation Security Program)

Mesures de sécurité chez Brucargo

En 2003, dans le cadre de la prévention mondiale contre le terrorisme, la Direction générale de l’aviation a imposé un certain nombre de mesures de sécurité liées à l’exportation par fret aérien.

Les expéditeurs sont divisés en deux groupes : expéditeurs connus et expéditeurs inconnus. Les envois des expéditeurs inconnus sont soumis à un contrôle physique ou même à une quarantaine. Ce contrôle physique peut être manuel, par rayons X, etc. Les frais seront facturés à l’expéditeur qui perdra du temps et de l’argent.

En tenant compte de quelques règles, les clients fidèles peuvent se faire enregistrer comme expéditeurs connus. Gondrand peut vous offrir ce service parce que nous sommes des agents réguliers agréés. Cela vous aidera à éviter un contrôle physique de vos marchandises et vous permettra d’économiser du temps et de l’argent.

N’hésitez pas à demander à notre département exportation les documents nécessaires. Notre consultant en sécurité du fret aérien, toute l’équipe d’exportation et le personnel de l’entrepôt ont bénéficié d’une formation spécifique. Si vous avez besoin de plus amples informations concernant l’emballage, la présentation des marchandises, etc., veuillez contacter notre département exportation.

Informations sur les palettes

Le personnel de Gondrand s’occupe de vos envois. Notre objectif quotidien est de traiter et de protéger vos marchandises de la meilleure manière possible et nous y parvenons en utilisant des palettes tout au long de la chaîne logistique. La palette sert de base de chargement unitaire, ce qui simplifie le stockage, la manutention et le transport.

De nos jours, les palettes sont disponibles dans de nombreux types et dimensions différents et il n’y a pas de véritable standardisation en tant que telle. À l’exception de la palette euro (80 x 120 cm), couramment utilisée, spécialement conçue pour les camions européens dont la largeur de caisse standard est de 240 cm, ce qui permet une utilisation maximale de l’espace au sol disponible dans le camion. Elles sont cependant loin d’être idéales pour le transport de conteneurs en haute mer car la largeur intérieure des types de conteneurs standard n’est que de 235 cm.

Les instituts européens de normalisation en ont toutefois défini certains types principaux.

  • Europalette (Palette de l’industrie chimique 2)

Longueur : 1200 mm
Largeur : 800 mm

  • Palette bloc (Palette de l’industrie chimique 1 & 6)

Longueur : 1200 mm
Largeur : 1000 mm

  • Palette américaine (Palette de l’industrie chimique 3, 8 et 9)

Longueur : 1140 mm
Largeur : 1140 mm

  • Palette chimie (Palette de l’industrie chimique 4 & 7)

Longueur : 1300 mm
Largeur : 1100 mm

Alors qu’à l’origine, les palettes étaient toujours construites en bois massif, ces dernières années, nous avons vu l’introduction de palettes en métal (acier et aluminium), en bois comprimé, en plastique et même en carton, toutes pour répondre à des besoins spécifiques de chargement.

Pour le fret maritime en particulier, avec le nombre toujours croissant de pays de destination imposant le traitement thermique ou la fumigation de matériaux d’emballage en bois massif, l’utilisation de palettes qui ne sont pas en bois, mais principalement en bois comprimé et en plastique, augmente régulièrement, leur coût unitaire plus élevé étant compensé par les coûts très élevés de la fumigation.

Caractéristiques Bois Plastique Métal Carton ondulé
Utilisation unique + +
Utilisation multiple + + +
Aptitude au travail – – + – – + +
Résistance à l’humidité + + +
Capable de supporter une charge + – – + + – – +
Absorbante + +
Hygiène + +
Durée de vie + – – + +
Réparable

Les différentes parties d’une palette:

En général, tous les types de palettes se composent des principaux éléments suivants : la surface portante, les blocs d’espacement (permettant le libre passage des fourches des équipements de manutention) et les supports ou patins inférieurs.

La surface portante de la charge ou de la cargaison peut être constituée d’un seul panneau ou de planches de bois étroitement reliées ou espacées pour les palettes en bois. Les palettes métalliques reproduisent cela ou ont une surface supérieure en forme de grille.

la surface portante :
planches de bois entrelacées

 

La surface portante :
planche étroitement reliée

 

Les blocs d’espacement sur les palettes en bois sont généralement de forme carrée lorsqu’ils sont en bois massif, et cylindrique lorsqu’ils sont en bois comprimé.
Les palettes à patins inférieurs (dans le sens de la longueur) ne peuvent être manipulées que par le palettier à partir des petites extrémités, les patins empêchant l’entrée des fourches du palettier sur les côtés les plus longs. Les palettes qui ne sont supportées que sur des blocs, ou qui ont des patins d’un type spécial avec des découpes, peuvent être manipulées des quatre côtés — on les appelle aussi des « palettes à quatre voies ».

Palette à blocs :
« Palette à quatre voies »

Patins d’un type spécial avec découpes :
« Palette à quatre voies »

Les palettes en bois comprimé (qui sont moulées d’une seule pièce) n’ont jamais de patins, seulement des blocs d’espacement. Quant aux palettes en plastique (qui ont aussi tendance à être moulées d’une seule pièce), elles ont uniquement des blocs ou des blocs et des patins.

Enfin, il existe également la palette « double face », qui se compose de deux surfaces d’appui de charge espacées et qui peut donc être utilisée également à l’envers !

« Palette » double face

 

Politique sur les scellés

Les lignes directrices de l’ISO sur les scellés pour conteneurs de fret aident à lutter contre le terrorisme, le vol, la contrebande et l’immigration illégale. Pour compléter le Code international pour la sécurité des navires et des installations portuaires (ISPS), le programme de partenariat entre entreprises et services des douanes contre le terrorisme (C-TPAT) et la loi de 2002 sur la sécurité du transport maritime (MTSA), la politique sur les scellés pour conteneurs a été mise en œuvre.
Le commerce international étant largement tributaire des conteneurs de fret, la nouvelle spécification ISO sur les scellés mécaniques utilisés pour protéger le contenu a un énorme potentiel pour améliorer les mesures de sécurité prises contre le terrorisme, le vol, la contrebande et l’immigration illégale.
Dans l’intérêt de toutes les parties, nous demandons à nos clients d’assurer le scellage de tous les conteneurs emballés immédiatement après le remplissage, avant de les mettre à notre disposition pour toutes les destinations commerciales.
Tous les scellés doivent être conformes aux spécifications des scellés de haute sécurité émises par l’Organisation internationale de normalisation selon ISO/PAS 17 712.

Les critères de conformité de cette politique sont les suivants :
Résistance à la traction 10.0 kilonewtons
Force de cisaillement 341 kilos
Boulon rigide coudé : 50 newton mètres
Boulon flexible : 501 cycles
Impact : 40,68 Joules

Dans la mesure du possible, le joint doit toujours être placé dans la position SecuraCam.
Après avoir bien emballé et scellé le conteneur, il est important d’inclure des détails sur le contenu précis des conteneurs et le numéro de scellé lorsque vous donnez les instructions d’expédition.
Gondrand s’engage à assurer la sécurité de la chaîne logistique mondiale et à protéger vos marchandises. Seul un strict respect de cette politique permettrait de réduire substantiellement l’insécurité du commerce international des conteneurs. Nous nous réjouissons de travailler avec vous.
N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions concernant cette politique sur les scellés des conteneurs.